L´Amour tue
VOLKOFF (Vladimir)
13.00 €
Disponible en stock
L'Amour tue et une variation amusée sur le thème de Landru, mais un Landru fantaisiste qui ne tue ses femmes que parce qu'il les aime trop.
La pièce commence au purgatoire, où quatre de ses femmes se réunissent pour un thé : il faut bien qu'elles décident ce qu'elles feront de leur mari commun le jour où il viendra les rejoindre.
On voit ensuite, en flash-bach, la nuit de noces du docteur Landru et de son innocente première victime, son mariage avec une astronome féministe, ses amours avec une collégienne dont il fera une femme fatale, sa chute entre les bras d'une de ses patientes, femme de tête qui finira par lui faire perdre la sienne.
Rien dans tout cela ne se passe sans les coups de pouce de "l'ange gris" Dugazon qui, sous des déguisements allant de Freud au Grand Vizir, accomplit sa mission : amener Landru à devenir lui-même.
C'est ainsi que, de revolver en nicotine, de dynamite en gaz de ville, "le petit docteur" poursuit son rêve. jusqu'à un dénouement imprésible, qu'il faut se garder de révéler.