SOS hystérie II
HOLEINDRE (Roger)
20.00 €
Disponible en stock
Tous les défenseurs des "valeurs républicaines" ont trouvé que le second tour des présidentielles fut une grande et écrasante "victoire de la démocratie" avec un grand D.
Ce fut surtout une véritable forfaiture, qui restera dans l'histoire politique et électorale comme un modèle de désinformation et de bourrage de crâne. Durant quinze jours, la totalité des médias, radios, télévisions, presse écrite ; tous les chefs, sous-chefs et lampistes des partis politiques "Républicains" ; tous les inévitables "intellectuels", tous les artistes, surtout les mauvais, tous les comiques, surtout les nuls ; tous les sportifs, les étudiants, les lycéens.les enfants ont été mobilisés. contre le retour de la bête immonde. au nom des mêmes absurdités, des mêmes mensonges, des mêmes "inventions" indignes d'un pays dit civilisé.
Je me revoyais à Pékin avec les gardes rouges manifestant contre les ennemis de Mao. Les quinze jours de délire médiatique anti-Le Pen, sont exactement du même tonneau.
Ce fut la grande mise en scène. le grand cirque des "résistants". Un terrorisme d'état institutionnalisé par tous les donneurs de leçons stipendiés, ne pensant qu'à leur place, qu'à leur fric, qu'à leurs fins de mois.
Il fallait sacquer cet intrus, cet insolent Le Pen qui prétendait naïvement que ses millions de voix lui donnaient mission de barrer la route à "super menteur et super voleur".
Tout cela a été fait avec l'aval et le soutien de Monsieur Chirac, Président sortant et, véritable animateur de ce second tour de guerre civile, qui nommait cette infamie."Combat loyal dans la dignité".
Ce fut un spectacle qu'il ne faudra jamais oublier !