La symbolique royale française Vème - XVIIIème siècle
PINOTEAU (Hervé)
190.00 €
Disponible sous peu
Cet ouvrage est le premier essai de synthèse sur la symbolique de l'État français depuis ses origines mérovingiennes jusqu'à la grande révolution qui apporta tant de désastres. On a pu lire dès 1998 et chez le même éditeur, la seconde partie de l'oeuvre relative à la période qui va de 1789 à nos jours, sous le titre "Le Chaos français et ses signes". C'est ici un livre qui est le fruit de dizaines d'années d'études et qui montre toutes les expressions symboliques d'une extraordinaire continuité étatique perturbée par le "déluge" annoncée par la Pompadour et ses conséquences qui nous mènent actuellement vers la mort programmée de notre France, anéantie dans un processus de mondialisation, sous prétexte d'édification d'une Europe indéterminée et sans autre foi que les droits de l'homme sans Dieu. L'auteur qui ne se résigne pas à la mort d'une nation aussi prestigieuse, fait donc un travail de reconnaissance envers les anciens, récapitulant des connaissances de base trop oubliées par les contemporains égarés ainsi que pour les générations à venir.
On lira donc une critique des sources, particulièrement iconographiques, qui montre les pièges à éviter, l'art n'étant guère fidèle dans sa représentation de la réalité. Celle-ci échappe trop souvent aux historiens qui ont tendance à accepter comme véridiques statues, peintures, sceaux, monnaies, textes, à scruter avec méfiance.
Sont évoqués tour à tour les Mérovingiens, les Carolingiens et les Capétiens, trois dynasties étroitement unies et élaborant progressivement une riche symbolique qui fut un modèle pour bien des nations. Lieux, cérémonies, insignes du pouvoir, armoiries, sceaux et monnaies, tout ce qui flotte au vent (le possible étendard d'or, le gonfanon de Saint-Denis dit oriflamme, les bannières, pennons, cornette blanche, pavillons de marine et des galères), devises et étendards personnels, combinaisons de couleurs et livrées, sont tous passés en revue, avec des révélations sur les origines et significations de ce monde de symboles.
Deux tableaux généalogiques montrent les connexions possibles entre les trois dynasties selon les dernières études, et la descendance utile de Robert II le Pieux.
Quatre annexes donnent :
l - la chronologie depuis le monde romain jusqu'à la Révolution.
2 - l'inventaire de tous les sacres, couronnements, cérémonies d'investitures avec insignes du pouvoir depuis Pépin le Bref jusqu'à nos jours pour les Carolingiens, Capétiens et Napoléon, tant en France qu'à l'étranger (de la Pologne au Brésil) et avec toutes les cérémonies de ce genre sur l'actuel Hexagone (Bretagne, Normandie, Corse, Arles, . ), ce qui donne 246 entrées avec circonstances et sources.
3 - la liste commentée des ordines des sacres français du Moyen Âge.
4 - la liste des rois et reines des Francs, de France et des Français depuis le Ve siècle.
Ce livre unique est très lisible par les amateurs d'histoire qui peuvent ignorer plus de 2800 notes souvent longues ; 912 pages dont 16 planches en couleurs.   

Membre d'académies et de sociétés savantes dans dix pays, Hervé Pinoteau a publié de nombreux livres et articles relatifs aux insignes du pouvoir, aux armoiries, aux sceaux, aux drapeaux et pavillons des dynasties ayant régné sur la France. Il a reçu plusieurs prix à l'étranger ainsi que le grand prix national d'histoire de l'Académie nationale de Reims en 1990 (Fondation Paillard) pour l'ensemble de son œuvre.