La mafia juive - Les grands prédateurs internationaux
RYSSEN (Hervé)
26.00 €
Disponible en stock
Lorsque l'on évoque la mafia, c'est d'abord à l'univers de la Sicile que l'on pense en premier lieu. Tout le monde a entendu parler de la mafia silicienne : c'est la plus médiatisée, celle que l'on voit le plus au cinéma.
Au début des années 1990, après l'effondrement de l'Union soviétique, on nous parlait aussi régulièrement de "mafia russe", de "mafia tchétchène" et de "mafia albanaise".
La mafia juive, elle, n'existe pas ; les médias occidentaux n'en parlent pas. A la radio, à la télévision et dans la grande presse, le silence est total sur cette question. C'est un sujet tabou. A Hollywood, pareillement, la judéité des criminels et des trafiquants n'apparaît presque jamais ; et il n'est guère difficile de comprendre pourquoi.
La mafia juive est pourtant sans aucun doute la mafia la plus puissante du monde. La plus dangereuse, aussi. Quelques journalistes trop curieux ont déjà été assassinés.
Hervé Ryssen a publié en 2005 Les Espérances planétariennes, un livre qui met en lumière les origines religieuses du projet mondialiste. Les partisans les plus acharnés de la disparition des frontières et de l'unification du monde sont animés par une foi inébranlable dans la venue d'un messie. 
Psychanalyse du judaïsme, paru en 2006, montre que le judaïsme intellectuel présente tous les symptômes de la pathologie hystérique. Il n'y a pas d'"élection divine", mais la manifestation d'un dérèglement qui trouve son origine dans la pratique de l'inceste. Freud avait patiemment étudié cette question à partir de ce qu'il constatait dans sa propre communauté. 
Le Fanatisme juif, publié en 2007, présente le rôle des juifs dans toutes les entreprises révolutionnaires qui ont miné la civilisation européenne traditionnelle et dresse un tableau complet de la psychopathologie du judaïsme.