L´arrivée de la Turquie - Commentaire critique de son histoire
LASSIEUR (Pierre)
15.00 €
Disponible sous peu
Aux XlVè et XVè siècles, les Ottomans font la conquête des Balkans. C'est le commencement d'un empire qui sera gouverné surtout par des chrétiens convertis à l'Islam - Grecs, Albanais, etc.
Cet empire se désagrège à partir du XIXè siècle. Sous l'influence de la Révolution française, les nations des Balkans obtiennent leur indépendance au cours du XIXè siècle. Entraînés dans le mouvement, les Turcs deviennent nationalistes à leur tour - cette évolution politique apparaît du reste comme la principale cause du génocide arménien.
Depuis quatre-vingt-dix ans, le nationalisme est resté la tendance la plus forte en Turquie, sous l'impulsion du créateur de la Turquie actuelle, Mustafa Kemal Atatürk. Avec lui, se constitue un Etat fort et laïque, reposant sur l'armée et mettant de côté le pouvoir religieux.
Depuis la disparition d'Atatürk, l'islam reconquiert, peu à peu et années après années, la place qu'il a perdue. C'est aujourd'hui une Turquie tout à la fois très nationaliste et profondément musulmane qui veut entrer dans l'Union européenne. Est-ce pour aider à la construire ? La réponse n'est pas évidente.
De nombreuses anecdotes illustrent cet abrégé de sept siècles d'histoire qui permet de comprendre la situation présente. 
Pierre Lassieur a publié plusieurs ouvrages sur le christianisme ; dernièrement, en 2002, La Vérité des miracles.