24.00 €
Disponible en stock
Né avec le XXe siècle, le cinéma a profondément transformé le rapport du public avec les événements internationaux et particulièrement la guerre. Pour la première fois, le public n'a plus seulement eu des nouvelles écrites, les images l'ont projeté au coeur même de l'action. Dès la Première Guerre mondiale, les actualités cinématographiques sont devenues un puissant vecteur de propagande. Le phénomène s'est encore amplifié durant la Seconde Guerre mondiale. Ensuite, le cinéma a progressivement été concurrencé, puis supplanté, par la télévision, les actualités cinématographiques ont disparu. Sont restés les films, dans lesquels le genre historique continue à occuper une place importante. Le film historique est, à la fois, reconstitution des guerres du passé, mais aussi révélateur des mentalités contemporaines. Les douze contributions réunies dans ce volume dressent un panorama substantiel de cette vision de la guerre par le cinéma.
La présente enquête a été conduite par la Commission Française d'Histoire Militaire, sous la direction de son président, Hervé Coutau Bégarie, directeur d'études à l'École pratique des Hautes Études, directeur du cours d'introduction au Collège Interarmées de Défense et de Philippe d'Hugues, directeur du Libre journal du cinéma, auteur de multiples travaux sur l'histoire du cinéma, en dernier lieu Les Écrans de la guerre. Une histoire du cinéma français de 1940 à 1944 (Éditions de Fallois, 2005).