Le Père de Clorivière et sa mission 1735-1820
BELLEVUE (Marie-Edme F de)
25.00 €
Disponible en stock
Le Père de Clorivière était membre de la Compagnie de Jésus. La suppression légale de la Compagnie eut lieu en France, en 1762, sa suppression dans l'univers entier par le Saint-Siège en 1773, la Révolution française, la Terreur, le Consulat, l'Empire et la Restauration étaient des mouvements à remous trop puissants pour ne pas entraîner et broyer dans leur houle les petites existences individuelles. Pierre de Clorivière en sentira le contre-coup. Il sera atteint dans ses affections vives, par les malheurs et la suppression de sa chère Compagnie de Jésus ; atteint dans sa sécurité, par la Terreur qui l'obligera à vivre près de six ans dans une obscure cachette ; dans sa liberté, par l'Empire qui l'enfermera dans ses geôles sous la garde de Fouché. Quand il sortira de prison, il aura 74 ans ; c'est un vieillard que ses longues épreuves ont physiquement brisé. Humainement parlant, c'est une épave désormais inutilisable que vient de rejeter la tourmente. Et voici au contraire que se révèle en lui une force plus puissante que toutes ces tempêtes. Une conduite providentielle très nette fait que ce n'est pas au hasard et comme à l'aveugle que le roulent les événements, mais vers un but certain, prévu et voulu d'avance. Loin d'être dominée par les grands faits contemporains, c'est sa vie à lui qui semble les dominer et les faire servir à son oeuvre.