La Bergère du Laus
PAIN (Dr Louis)
18.00 €
Disponible en stock
C'est le 4 Mai 2008 que Monseigneur Jean-Michel di Falco Léandri, évêque du diocèse de Gap et d'Embrun, a reconnu officiellement le caractère surnaturel des apparitions de la Vierge à Benoîte Rencurel, au sanctuaire du Laus, dans les Hautes-Alpes, au cours de la messe célébrée dans la basilique Notre-Dame du Laus, en présence du Nonce apostolique en France, Monseigneur Fortunato Baldelli, et d'une trentaine de cardinauxetd'évêques dumonde entier. Leur participation marque l'importance de cet événement non seulement pour l'Eglise qui est dans les Hautes-Alpes, mais aussi pour l'Eglise universelle.
Les textes de l'époque rapportent : que Benoîte Rencurel, née en 1647, a vu la Vierge Marie de 1664 à sa mort, en 1718. Au cours de ces années, la petite bergère de Saint-Etienne d'Avançon va exercer au Laus une mission d'accueil, de prière et de pénitence, conduisant les pèlerins à retrouver le sens du sacrement de la pénitence. De nombreuses guérisons physiques s'opèrent depuis au Laus, notamment par les onctions de l'huile de la Iampe appliquée sur les malades, selon ce qu'a demandé la Vierge Marie à Benoîte. Aujourd'hui, le sanctuaire Notre-Dame du Laus accueille près de 120 000 pèlerins par an. Jean Guitton a dit de ce lieu qu'il est "un des trésors les plus cachés et les plus puissants de l'histoire de l'Europe".
Vous découvrirez ici comment la Très Sainte Vierge a formé Benoîte, sa petite confidente. Elle était d'une simplicité déconcertante. N'ayant jamais fréquenté l'école, elle ne savait pas lire certes, mais elle lisait dans les consciences. Elle avait des charismes d'humilité, de simplicité, de discernement ; de prophétie aussi tout à fait surprenants. La Sainte Vierge a préparé Benoîte à sa mission qui a duré cinquante-quatre ans. Notre-Dame voulait bâtir la Citadelle du Laus qui durera jusqu'à la fin du monde.
Un jour, elle dit à Benoîte : "Quand vous voudrez me voir, allez dans la chapelle qui est au lieu du Laus, où vous sentirez bon". Ainsi la Vierge lui donna un signe : elle sentira de bonnes odeurs en ce lieu.
A la suite de Benoîte, nous sommes tous invités en ce lieu où de nombreuses grâces nous attendent. Que chacun prenne le temps de s'y ressourcer auprès de Notre-Dame, Refuge des pécheurs. pour avoir déjà un avant-goût du Ciel.