Katyn - La vérité sur un crime de guerre
VIATTEAU (Alexandra)
19.90 €
Disponible en stock
Au début de 1943, les corps d'environ 4 500 officiers polonais, prisonniers de guerre disparus en URSS, sont retrouvés, abattus d'une balle dans la nuque, dans huit fosses communes d'une forêt appelée Katyn. "Crime soviétique !", proclame Goebbels. "Odieuse propagande nazie !", répondent immédiatement les Soviétiques. En réalité, en septembre 1939, une partie de l'Armée polonaise combat les Allemands à l'est de la Pologne lorsque l'Armée rouge envahit ces territoires, en vertu du pacte germano-soviétique. Capturés par les Soviétiques, les officiers sont internés dans des camps du Nkvd en tant que prisonniers de guerre. Le 5 mars 1940, Staline et le Politburo du Pcus au Kremlin ordonnent officiellement le massacre de 25 700 officiers et résistants polonais aux nazis, ainsi que l'assassinat ou la déportation de leurs familles et de plus d'un million et demi de civils polonais. Après 50 ans de négation, Moscou reconnaît sa culpabilité en 1990 et en livre les preuves accablantes en 1992. L'ouvrage d'Alexandra Viatteau analyse la tragédie, le crime mais aussi le long combat pour la vérité et la mémoire qui n'est toujours pas définitivement clos. Il informe sur les avancées de la recherche, l'action judiciaire, mais également sur les nouvelles reculades du Kremlin, la rétention de pièces classées "secret d'État" et la fermeture des archives. 
Alexandra Viateau est docteur en lettres russes et polonaises à l'université de Paris IV-Sorbonne. Spécialiste de l'étude de la "désinformation", elle est l'auteur de Varsovie insurgée et Staline assassine la Pologne, 1939-1947. Elle est aujourd'hui conseiller scientifique du Centre géopolitique à Paris.