Réflexions sur la violence
SOREL (Georges)
12.00 €
Disponible en stock
Livre mythique et livre phare, cet ouvrage sera le bréviaire de plusieurs générations de militants et d´activistes au XXème siècle. Pensée en mouvement, la conception sorélienne de la violence libératrice et juste est un monument de l´évolution intellectuelle de l´auteur et de ceux qui s´en inspireront.   

Georges Sorel (1847-1922) d'extraction bourgeoise (polytechnicien) il fut jusqu'à quarante-cinq ans ingénieur en chef des Ponts et Chaussées. Par idéal il démissionne pour mettre sa plume au service du peuple. C'est l'époque du scandale de Panama puis de l'Affaire Dreyfus qui donnent naissance à tant de faux débats et à l'émergence du pouvoir de la démocratie bourgeoise dont il méprise la corruption. Adversaire du socialisme parlementaire, il se fait l'apôtre du syndicalisme révolutionnaire et d'une vision qui influencera aussi bien Lénine que Mussolini.