Trahison au sommet. Les maquis yougoslaves 1940-1945
SOTIROVITCH (Dragan)
19.00 €
Disponible en stock
Trahison au sommet. Ce titre convient bien à un ouvrage qui expose en détail comment Churchill, pour complaire à Staline, a livré aux Allemands et aux Soviets le Général Mihaïlovitch et ses Résistants yougoslaves fidèles aux Alliés. A cette trahison s'en ajouta une autre : celle de Tito, soi-disant antinazi, mais qui, avec l'accord des troupes allemandes d'occupation en Yougoslavie et les armes que lui fournissait abondamment Churchill, attaquait par derrière les troupes de Mihaïlovitch engagées contre les Allemands.
Ce livre rétablit la vérité historique sur ces faits mal connus. Mihaïlovitch en ressort comme un grand chef militaire et politique, victime, ainsi que son pays, des manoeuvres des hommes d'Etat qui ont abandonné onze pays d'Europe au colonialisme soviétique.
L'auteur, officier serbe, compagnon de Mihaïlovitch dès les premières heures de la lutte, un des chefs d'Etat-Major de la Résistance en Yougoslavie, fut dénoncé aux Allemands en 1942. Prisonnier en Pologne, au stalag 325, il s'évada grâce à ceux de "Rawa Ruska" et continua à se battre à la tête d'un des plus célèbres régiments
polonais, le 14è régiment de Uhlans. Décoré par les Soviets, il fut ensuite arrêté par le maréchal Koniev et condamné à Moscou à 10 ans de travaux forcés comme "chef de bandes terroristes sur le sol soviétique". Évadé de nouveau, il combattit le nouvel occupant jusqu'en septembre 1945.