Les carnets du Lieutenant Colonel Brunet de Sairigné
COMOR (André-Paul)
19.00 €
Disponible sous peu
Les carnets de guerre du lieutenant-colonel Brunet de Sairigné (1913-194B) constituent un document inédit sur la Légion étrangère pendant la Seconde Guerre mondiale et l'un des rares témoignages sur la vie quotidienne d'un officier de la France Libre.
Au fil des jours on peut suivre les pérégrinations des légionnaires engagés dans des théâtres d'opérations aussi variés que la Norvège, la forêt équatoriale au Gabon, les montagnes d'Érythrée ou les djebels de Syrie. En juin 1942, à Bir Hakeim, le capitaine de Sairigné s'illustre avec ses hommes de la Compagnie Lourde n° 2 et se révèle un "Seigneur de la guerre" exceptionnel. Il a moins de 30 ans lorsqu'il conduit le 1er B.L.E. d'Égypte en Alsace. Il termine la guerre comme chef d'état major de la 1re D.F.L. après avoir métamorphosé son bataillon.
Ces pages découvrent l'officier confronté au choix douloureux de juin 1940 d'une part, qui se durcit après la guerre de Syrie au cours de la guerre "franco-française" d'autre part. Dans ces mondes séparés que constituent les microcosmes de la Légion et des F.F.L., Gabriel de Sairigné vit en dehors du temps et se forge un caractère d'émigré.
Il disparaît à 35 ans au cours de l'attaque du convoi de Dalat le 1er mars 1948.
Le lecteur retiendra enfin qu'il fut l'archétype de l'officier de Légion au même titre que son chef le lieutenant-colonel Amilakvari tué à El Himeimat.