Du devoir des pères par rapport à la vocation de leurs enfants
BOURDALOUE (Louis)
10.50 €
Disponible en stock
"En expliquant aux pères et aux mères ce qu'ils doivent à leurs enfants, et aux enfants ce qu'ils doivent à leurs pères et à leurs mères, dans une des plus grandes affaires de la vie, qui est celle de la vocation et de l'état, je ferai comprendre à tous ceux qui m'écoutent ce que c'est que la vocation, quelles maximes on doit suivre sur la vocation, ce qu'il faut craindre dans ce qui s'appelle vocation, ce qu'il y faut éviter et ce qu'il y faut rechercher."  

Louis Bourdaloue (1632-1704) entre dans l'ordre des jésuites à 16 ans. Professeur de théologie, de rhétorique, et de philosophie, il est ordonné prêtre en 1665. En 1669 il est appelé à Paris où ses qualités d'orateur vont lui apporter une renommée croissante. Il est dix, fois chargé de prêcher l'Avent ou le Carême devant Louis XIV et toute sa cour. Lors de la révocation de l'Édit de Nantes, il va en Languedoc pour éclairer les protestants (1686). Apprécié de la marquise de Sévigné mais aussi de Bossuet, il consacre ses dernières années au service des pauvres, des malades, et des prisonniers.