La messe vénitienne
GIOVANNI (André)
17.25 €
Disponible en stock
Loin des tourments de la Seconde Guerre mondiale, Stavros Zerguine mène, après des études aux Beaux-Arts, une carrière de peintre à Montmartre. Esthète en quête de vérité, il est influencé par les œuvres de Gérard de Nerval, dans lesquelles il reconnaît ses propres tourments métaphysiques, son désespoir et ses tentations suicidaires. En utilisant exclusivement la couleur noire pour ses toiles, il tente avec obstination, malgré de nombreux échecs, de créer ex nihilo. Son ami, Angelo Rapacci, peintre amoureux de la vie, de la couleur et des femmes, l'emmène à Venise, dont il est originaire. Stavros y découvre les sources d'un grand humanisme, mêlé de foi chrétienne. Il y rencontre Celia, une jeune femme qui le fascine par sa beauté et son intelligence.
Avec ce roman, André Giovanni nous transporte au cœur d'une recherche picturale pleine d'espoir et nous entraîne dans un voyage initiatique sur les chemins de la beauté. 
Philosophe, journaliste, André Giovanni est directeur de revues culturelles et scientifiques (Santé Magazine). Poète, son œuvre a été couronnée en 1994 par le prix Pouchkine et le grand prix de l'Académie des provinces françaises. Ecrivain, il a déjà publié, entre autres : L'Offrande à la Corse (Editions Albatros, prix France-Méditerranée, 1987 ; prix Edmond-Haraucourt, 1989), Cérémonial sur les falaises (Le Cherche Midi, 1991), La Tentation de Ludovic Stroke (Editions du Rocher, 1992) et Ulysse ou le Bonheur retrouvé (Editions du Rocher, 1993).