L´énigme du Linceul. La Prophétie de l´an 2000
UPINSKY (Arnaud Aaron)
19.00 €
Disponible en stock
Quoi de plus insignifiant qu'une pièce de sergé en lin qui a enveloppé un cadavre ? Rien. À moins que ce linge - le Linceul de Turin - ne constitue la pièce à conviction décisive dans "l'affaire" la plus explosive de la fin du siècle.
Celle-ci a éclaté le 13 octobre 1988 lorsque les hommes des cinq continents virent apparaître pour la première fois, sur leur écran, le visage saisissant de l'homme supplicié, porté par ce linceul Les médias l'ont présenté comme une simple contrefaçon moyenâgeuse du Christ, certains ont cru à une macabre mise en scène d'un tueur en série.
Vrai ou faux ? Arnaud-Aaron Upinsky relate l'aventure scientifico-policière la plus exaltante qu'il a dû mener, pendant huit ans, pour venir à bout de l'énigme. Il découvrira au fil de son enquête que, si nul ne possède l'enregistrement du big-bang, en revanche nous détenons, grâce à ce linge, celui de l'origine de notre ère. Cet objet le plus chargé de science de tous les temps constitue, en effet, le film infalsifiable du fait fondateur de notre civilisation : la disparition inexpliquée d'un cadavre. Ce qui lui permet de mettre littéralement le Dieu des chrétiens au bout du microscope des savants pour confronter la science de l'an 2000 et la religion de l'an I. Quelle gageure !
Pour expliquer le rejet "viscéral" du Linceul par les religieux, l'auteur sera amené à découvrir que l'objet le mieux gardé au monde possède un terrible secret : il est porteur d'un message unique, scellé pendant vingt siècles dans les fibres de lin, dont la révélation était réservée pour l'avenir. La résolution de la plus grande énigme scientifique fait apparaître dans un éblouissement le message éclatant de l'homme du Linceul aux hommes de l'an 2000. 
Arnaud-Aaron Upinsky est mathématicien, épistémologue, linguiste, expert en systèmes logiques et historien des sciences. Ses recherches sont centrées sur le pouvoir du langage, la mutation des sociétés et des modes de penser. Ses travaux sont la référence de la réforme des Lycées de 1985 sur le rééquilibrage des lettres et des sciences.
Référence mondiale de l'épistémologie du Linceul de Turin, il est le concepteur de sa méthode d'authentification. Sa réponse à la datation au carbone 14 fit sensation au symposium de Paris de 1989. Comme directeur du symposium de Rome de juin 1993, il présida à l'ultime évaluation du Linceul par la communauté scientifique internationale au sein de laquelle il joue un rôle décisif.