Le chevalier de l´absolu - Jacques Maritain entre mystique et politique
THIEULLOY (Guillaume de)
21.30 €
Disponible en stock
Le nom et l'œuvre de Jacques Maritain (1882-1973) sont aujourd'hui presque oubliés. Ils ont pourtant longtemps marqué, au siècle dernier, la vie intellectuelle en France, mais aussi en Angleterre et en Italie. Cet enfant de la République laïque, converti à vingt-quatre ans au catholicisme, allait consacrer sa fougue mystique à la défense de la doctrine romaine, à la méditation et à la transmission de l'œuvre de saint Thomas d'Aquin. Guillaume de Thieulloy retrace l'itinéraire de ce penseur inclassable, philosophe et théologien, confident du pape et ami de Jean Cocteau, compagnon de route de l'Action Française et adversaire résolu de l'antisémitisme. Voici restituée la rencontre du jeune Maritain avec Raïssa ; leur découverte éblouie de la foi catholique sous le parrainage de Léon Bloy ; l'ambiance enchantée de la petite société formée autour du couple à Meudon et les conversions qu'elle suscite. Voici encore Maritain aux prises avec Maurras dans une relation tumultueuse et leur rupture lors de la condamnation papale ; puis en adversaire inflexible du franquisme ; et enfin, la guerre venue, exilé dans une Amérique où la liberté paraît émancipée des chaînes du pouvoir politique. Mais l'auteur fait plus que reconstituer l'itinéraire d'un homme. Relisant à nouveaux frais cette œuvre considérable, il analyse l'évolution d'une pensée au carrefour de la tradition et de la modernité, de la mystique et de la politique. Ainsi se dessine le portrait moral, cohérent mais tout en contrastes, d'un philosophe politique ennemi de tout pouvoir politique, d'un théoricien de l'ordre séculier professant la primauté du spirituel, de cette figure hier si éminente et aujourd'hui si lointaine que Julien Green dénomma un jour " le chevalier de l'absolu ".  
Guillaume de Thieulloy a soutenu sa thèse de doctorat en études politiques au Centre de recherches politiques Raymond Aron (Ehess), qui lui a valu en 2002 le prix Raymond Aron.