La divinité de Jésus-Christ
SEGUR (Mgr Gaston de)
5.00 €
Disponible en stock
"Un ancien séminariste, aujourd'hui athée, vient de répondre négativement à cette grande question, et son livre, sourdement patronné par les Sociétés secrètes, la franc-maçonnerie et les journaux révolutionnaires, se répand, comme un venin subtil, non seulement en France, mais en Italie, en Espagne, en Angleterre, en Belgique et dans toute l'Allemagne.
M'adressant ici uniquement à la bonne foi et au bon sens du lecteur, laissant de côté les grands mots d'une demi-science creuse et perfide, j'affirme que cette négation est un impudent mensonge; et, pour le démontrer, je résume en ces quelques pages des preuves bien simples, il est vrai, mais péremptoires, ce me semble, à la portée de tout le monde, et lumineuses comme le jour.
Qu'on le sache bien, du reste, l'écrivain pervers, auquel je fais allusion ici, ne croit pas en Dieu. Tombé plus bas que ces gens abrutis que l'on rencontre parfois avec une sorte d'épouvante dans les bas-fonds de notre société, et qui adorent le soleil, il déclarait tout récemment que jusqu'ici "le culte du soleil a été le seul culte raisonnable et scientifique", et que "le soleil est notre mère patrie et le Dieu particulier de notre planète". 
Quand un homme en arrive là, il ne mérite pas qu'on lui réponde : aussi le laisserons-nous ici complètement de côté. Mais la question de la divinité de Notre-Seigneur étant pour chacun de nous et pour la société en général une question fondamentale qui domine toute la vie et métamorphose tous les intérêts, il nous faut profiter de cette nouvelle attaque pour nous confirmer une fois de plus dans notre antique et sainte foi.
L'attaque est d'autant plus dangereuse qu'elle affecte des formes respectueuses et douceâtres. Avec un art perfide, elle exalte l'humanité de Jésus-Christ ; mais c'est pour mieux nier sa divinité. Or sa divinité est tout."
Mgr de Ségur.