Les compagnies nomades Algérie 1955-1962 (goums algériens)
BOLLE (Serge)
38.00 €
Disponible en stock
L'auteur est né en Touraine en décembre 1938. Appelé sous les drapeaux le 7 janvier 1959, il débarque à Alger le 11 du même mois, où après six semaines d'une instruction rondement menée, il participe à des interventions de maintien de l'ordre et de bouclage de casbah.
Incorporé au 4è Groupe de Compagnies Nomades d'Algérie, implanté à Aïn Oussera dans le sud Algérois, il est affecté au 16è Escadron à cheval, qu'il rejoint à Guelt le 6 mai. Immédiatement engagé dans l'opération "Langouste", il reçoit le baptême du feu le 10 mai, journée au cours de laquelle les troupes nomades montent à l'assaut du massif montagneux de Bouïra Sahary et des falaises de la Gaada pour y neutraliser une bande rebelle.
Après trois semaines consécutives de nomadisation dans le bled, il retrouve Bordj Randon à Guelt où l'attendent de nouvelles sorties opérationnelles et d'interminables chevauchées dans la région du Sebaa Rous (les Sept Têtes), connue pour ses conditions climatiques excessives faites de vents de sable et de températures sahariennes.
Rare cadre européen à avoir vécu près de deux ans au sein d'une unité militaire exclusivement composée d'indigènes algériens, l'auteur vous fait connaître les Compagnies Nomades d'Algérie, descendantes des goums marocains. Il vous apporte également des informations inédites sur le conflit, sur l'action des troupes de pacification et sur les populations nomades des Hauts Plateaux et des lacs salés, qu'il a bien connues.