L´épuration ou la fin d´un monde
GILLIETH (Pierre)
15.00 €
Disponible en stock
En avril 1945, le général de Gaulle déclarait à l'Assemblée nationale : "Où est la guerre civile ?"
Pourtant, après plusieurs années d'Occupation fort dures et cruelles, l'esprit de vengeance avait prolongé massacres, tortures et climat de guerre civile. Ce fut ce qu'on a appelé l'"Epuration".
Mais, bien plus qu'un juste retour de balancier, on assista à une mise en coupe réglée de tous les secteurs clés de notre pays : personnel et institutions politiques, monde économique et professionnel, paysage intellectuel.
Ce livre présente les prémices de l'Epuration, en France et à Alger, l'Epuration sauvage de l'été 1944, le drame des tondues, la liquidation politique, économique et culturelle du camp des vaincus et, plus largement, de la France de l'entre-deux-guerres.
A la lecture de ce livre, on prendra la mesure de ce vaste chambardement (propre à ce qu'on appelle la loi des vainqueurs) qui eut une importance vitale sur tout le demi-siècle français qui allait suivre.
Ne nous y trompons pas, notre monde actuel est bien issu de ce socle posé en 1945 : sans Libération et sans Epuration, pas de décolonisation, pas de mai 1968 et pas de triomphe actuel de la soft idéologie et du politiquement correct.