Les Barbaresques - La course et la guerre en Méditerranée XIVe-XVIe siècle
HEERS (Jacques)
23.00 €
Disponible en stock
Le terme "Barbaresques" est apparu au XVIe siècle pour désigner les corsaires d'Afrique du Nord, généralement des officiers du sultan de Constantinople lancés à la conquête du Maghreb et de la Méditerranée occidentale. Les plus célèbres sont les frères Barberousse, fils d'un Sicilien passé à l'islam. Véritables fondateurs de la Régence d'Alger, ils furent durant trente ans la terreur des Espagnols et ravagèrent les côtes de Calabre et de Sicile (et Nice, avec la permission tacite de François Ier !).
Mais l'histoire des Barbaresques ne se limite pas aux Barberousse. Tour l'intérêt de l'ouvrage de Jacques Heers est justement d'embrasser l'ensemble de l'histoire de la course en Méditerranée avec ce qu'elle implique : les conquêtes ottomanes (notamment l'Egypte), les cités marchandes victimes ou complices, comme Gênes ou Barcelone, les émirs pirates, les razzias et les grands combats dont un des plus célèbres est celui de Lépante, les caprures et l'esclavage de chrétiens, ainsi que les transactions de tout ordre auxquelles il donne lieu, les petits et les grands trafics, les sociétés, les cultures et les peuples qui s'affrontent ou se mêlent. Deux siècles qui sont au cœur des rapports entre la chrétienté et l'islam.   

Jacques Heers a été directeur du département d'études médiévales de Paris-Sorbonne. Parmi ses nombreux ouvrages publiés : Précis d'histoire du Moyen Age, Le Moyen Age, une imposture, Gilles de Rais, La Première Croisade, Jacques Cœur, Louis XI.