De la destruction à la restauration L´idéologie du royaume d´Oviedo-Léon
DESWARTE (Thomas)
80.00 €
Disponible en stock
Entre les VIIIe et XIe siècles, l'idéologie du royaume d'Oviedo-Leon n'est dominée ni par la notion de guerre sainte, ni par le concept de Reconquête, mais par celui de restauration. Cette notion participe d'une vision du monde, qui ambitionne de renouer avec le passé romano-gothique, détruit aux yeux des contemporains lors de l'invasion musulmane de la péninsule. Cette volonté de restauration se manifeste par un constant effort de rétablissement de la souveraineté monarchique, des notions politiques antérieures à 711 et de recouvrement des territoires perdus ; elle implique donc une lutte contre tous les ennemis du royaume, les Musulmans comme les rebelles, destructeurs de la patria. L'esprit de restauration est intimement associé à une régénération spirituelle du royaume, marqué par un fort idéal ascétique et placé sous le patronage de saint Jacques. Ce programme dit "néogothique" culmine à la fin du onzième siècle, sous Alphonse VI, avec la restauration en lieu et place du royaume de Leon, de l'Hispania, conçue comme un nouvel empire, dernier bastion de la civilisation romaine et chrétienne face aux barbares.