Le révisionnisme de Pie XII
FAURISSON (Robert)
10.00 €
Disponible en stock
Favorable aux alliés et secourable aux juifs, Pie XII était aussi révisionniste. C'est précisément son scepticisme de révisionniste, et non pas une quelconque ignorance des faits, qui explique son silence sur la prétendue extermination physique des juifs, sur les prétendues chambres à gaz nazies et sur les prétendues six millions de victimes juives de ce qu'on appelle aujourd'hui "l'Holocauste" ou "la Shoah".
Pour ceux qui le souhaitent, le seul moyen de réhabiliter la mémoire de leur "pape outragé", est de parler le langage de la vérité vérifiable, de l'exactitude historique ou, tout simplement, des faits.
Par la même occasion, ils se trouveront défendre les victimes, qui se comptent aujourd'hui par milliards, de "la mystification du XXè siècle" (Arthur Robert Butz)

Vous aimerez aussi