Un grand convertisseur du XXème siècle le Père François de Paule Vallet
MARZIAC (Père Jean-Jacques)
18.30 €
Disponible en stock
Oraison funèbre du Père Vallet par Monseigneur Pic, évêque de Valence, le 23 août 1947
". Incomparable serviteur de Dieu et des âmes.
Serviteur de Dieu et sous la forme la plus visible qui est de servir l'Église.
Volontiers nous l'entendrions redire le mot de Saint Jérôme : "Si je m'étais contenté de tresser des corbeilles de jonc et de soigner mon estomac, je vivrais des jours tranquilles. Mais parce que j'ai voulu rendre l'Écriture à la vérité hébraïque, tout le monde me déchire à belles dents". Ce fut le sort du P. Vallet.
Serviteur des âmes ! Il était toujours là, le cher P. Vallet, avec ses Exercices au bout des doigts, ou avec un texte de nos grands Papes contemporains. Par-dessus tout il faisait appel aux deux encycliques de Pie XI : "Mens Nostra" et "Quadragesimo Anno".
Et quand il exhortait - toujours avec véhémence - ses retraitants à s'enrôler dans l'Action Catholique, il ne manquait jamais de leur rappeler les exhortations de ce grand Pape à se préparer à leur mission par une retraite selon la méthode des Exercices de Saint Ignace.
L'expérience a prouvé que le Pape et le P. Vallet avaient vu clair.
. Cher Père Vallet, qui, parmi l'explosion d'enthousiasme de vos retraitants fidèles, parmi les triomphes des assemblées d'exercitants, avez connu l'incompréhension, l'opposition et les plus humiliantes des épreuves.
Cher Père Vallet, vous serez maintenant notre avocat, le défenseur et le soutien de vos frères, de vos exercitants et de nous tous auprès de Dieu.
. Et vous nous conduirez tous enfin, cher Père Vallet, par la grande Médiatrice, à l'Unique Médiateur, Jésus-Christ".