Echec au ralliement
LOUBIER (Adrien)
18.00 €
Disponible en stock
Pour beaucoup, ce livre sera sans doute une révélation, car l'histoire des autres pays, même récente, est fort mal connue des Français ; mais aussi, surtout peut-être, parce que l'on ignore généralement que si le Portugal a connu, au XXè siècle, quarante-cinq ans de paix, en plein chaos mondial, c'est que les catholiques, soldats et hommes politiques, ont su y faire échec à la politique du ralliement venue de Rome.
En 1892, Léon XIII avait imposé aux catholiques français le ralliement à la république, coupant ainsi les ailes à la réaction puissante qui prenait corps. Pour quel résultat ? Les congrégations furent chassées, les séminaristes envoyés à la troupe, les biens du clergé nationalisés, les concordats rompus et bafoués, et pendant 25 ans de politique anticléricale, de 1892 à 1918, les catholiques ralliés, empêtrés dans les institutions démocratiques, demeurèrent impuissants.
En 1919, au Portugal où règne la république démocratique, en plein chaos social et politique, Benoît XV a répété la même erreur que Léon XIII. Il a ordonné aux catholiques de se rallier à la république démocratique et maçonnique.
Mêmes causes, mêmes effets ?
Non ! Car, à la différence des catholiques français, ceux du Portugal comprirent vite que cette politique était une erreur. Ils firent marche arrière. Rejetant le ralliement, passant outre à cette politique, ils eurent le courage d'agir, et de balancer dans le Tage la république maçonnique et les loges qui l'inspiraient.
Quelle leçon ! Et comme elle mérite d'être connue et méditée !
Sans oublier que ce peuple avait mérité la grâce de Fatima, et que depuis 1917.
Un Ange veillait sur le Portugal.