Rouletabille - T 2 - Rouletabille chez Krupp - Le crime de Rouletabille .
LEROUX (Gaston)
28.00 €
Disponible en stock
Le Mystère de la Chambre jaune et Le Parfum de la Dame en noir sont des feuilletons célèbres. Des feuilletons plus que des romans, et quelquefois des complaintes plus que des feuilletons. Gaston Leroux a écrit L'Opéra de quat'sous du petit détective, qui accomplit des prodiges "en prenant la raison par le bon bout". Rouletabille est tout le contraire d'un intellectuel. L'efficacité d'un raisonnement bien conduit l'émerveille toujours, et c'est cet émerveillement qu'il fait partager au lecteur. Le Mystère de la Chambre jaune rend, d'un coup, illisible La Porteuse de pain, Roger la Honte, et autres mélos populaires. L'histoire policière devient le type même de l'histoire envoûtante, imprévisible et prodigieuse.
Ce constructeur d'histoires insensées était un connaisseur sensé et sensible des âmes et dans toutes celles qu'il décrivait il mettait toujours quelque chose de la sienne, qui était généreux. 

Gaston Leroux (1868-1927), d'abord chroniqueur judiciaire pour le quotidien Le Matin, commence une carrière de feuilletoniste avec le cycle de Rouletabille (1907-1922) puis celui de Chéri-Bibi (1913-1925). Auteur d'une quarantaine de romans et nouvelles, dont les plus célèbres sont Le Mystère de la chambre jaune et Le Fantôme de l'Opéra, son œuvre mélange avec audace mystère, aventure et humour noir.