L´islam cet inconnu
HEERS (Jacques)
21.00 €
Disponible en stock
On ignorait tout de l'islam au Moyen Age, malgré les guerres avec les Barbaresques et les Turcs. Le mot de "musulman" était même inconnu et celui de "Mahomet" jamais cité. À la Renaissance il en fut de même. Au XVe siècle, quelques auteurs de traités sur les dogmes et les hérésies ont parlé des mahométans, mais sans se soucier de leur religion, ni des lois sociales coraniques. Sous les règnes de François Ier et de Louis XIV, au temps des alliances franco-turques, la propagande royale et la mode ont inspiré une turcophilie de bon ton. Ce fut le temps des contes qui situaient leurs intrigues romanesques dans les palais de sultans ou d'émirs de fantaisie, bons enfants et généreux. De l'islam on ne disait toujours rien.

Vous aimerez aussi