La guerre civile européenne - National-socialisme et bolchévisme 1917-1945 - Tempus
NOLTE (Ernst)
12.00 €
Disponible en stock
Tout comme nombre de ses contemporains, Hitler a été marqué par l'"expérience" bolchevique qui faisait planer sur l'Europe le spectre de la guerre civile. Le nazisme doit donc être replacé dans ce contexte initié par la révolution de 1917 et qui a provoqué une tragique réaction en chaîne jusqu'en 1945. Telle est la thèse originale d'Ernst Nolte qui retrace dans cet ouvrage l'histoire parallèle de l'Allemagne et de l'URSS, mais aussi du parti bolchevique, du parti communiste allemand et du parti nazi pour démontrer l'existence d'un "nœud causal" entre la révolution bolchevique et le surgissement des fascismes à l'ouest.
Ce livre, qui a attendu plus de dix ans avant de parvenir en France, a suscité un vaste débat en Allemagne, puis en Europe. Aujourd'hui, il est considéré comme un classique de l'historiographie contemporaine.   

Ernst Nolte est historien et philosophe, spécialiste des mouvements politiques de l'entre-deux-guerres, en particulier des fascismes. Professeur émérite à la Freie universität de Berlin, il est l'auteur, entre autres, de Fascisme et totalitarisme et, avec François Furet, de Fascisme et communisme.
"Le livre de Nolte dépasse les sources de malentendus pour renouveler l'histoire des idéologies du XXe siècle dans les confrontations entre nazisme et communisme."