Vie du général Charette - Commandant en chef des armées catholiques et royales
LE BOUVIER-DESMORTIERS (Urbain)
23.00 €
Disponible en stock
Le 1er octobre 1795, Souvorov, alors au sommet de sa gloire, écrivait de Varsovie : "Brave Charette ! honneur des chevaliers français, l'univers est plein de ton nom ! L'Europe étonnée te contemple, et moi je t'admire et te félicite." En commençant sa Vie du Général Charette, où se trouve toute la lettre de Souvorov, Le Bouvier-Desmortiers écrit qu'il ne voit pas de monument plus durable et plus digne du général vendéen que "le simple récit de ce qu'il a fait". "Charette m'a conservé la vie dont le dernier terme approche, dit-il encore ; je dois rendre à sa mémoire l'hommage d'un cœur reconnaissant, et à la célébrité de son nom l'honneur qui lui est dû." C'est à quoi il s'est appliqué dans cette vie pleine de feu, qui défend l'honneur et célèbre les exploits du général Charette, "commandant en chef des armées catholiques et royales dans la Vendée et dans tous les pays insurgés".