Les pensées ne sont pas libres en Allemagne
RUDOLF (Germar)
6.00 €
Disponible en stock
Dans l'histoire de l'Allemagne, la censure fait malheureusement figure de règle plutôt que d'exception. Si le IIIe Reich s'est acquis la pire réputation en réussissant à mettre à l'index une dizaine de milliers de livres pendant les 12 ans de son existence, on sait moins que la plus vaste opération de destruction de livres jamais menée dans toute l'histoire de l'humanité fut le fait des "libérateurs" de l'Allemagne. Qu'en est-il aujourd'hui de la réalité de la censure en Allemagne ? C'est tout le propos de ce texte court mais percutant : mises à l'index de milliers d'ouvrages, saisies, poursuites pénales pour délit d'opinion, répression des historiens dissidents, incarcérations prolongées, etc., l'Allemagne se transforme peu à peu en un pays totalitaire. Synthèse incisive de la situation que connaissent nos voisins d'outre-Rhin, le texte de Germar Rudolf, lui-même en exil aux États-Unis, ne peut que nous amener à nous interroger avec angoisse sur l'avenir de la liberté d'expression en France et en Europe.