Les prophéties de La Fraudais de Marie-Julie Jahenny
ROBERDEL (Abbé Pierre)
18.00 €
Disponible sous peu
. Il est temps d'examiner de près ces annonces qui nous ont été transmises par des âmes privilégiées.
Marie-Julie Jahenny vécut à Blain (Loire-Atlantique) de 1850 à 1941. Elle fait partie, précisément, de ces âmes privilégiées. Pendant 62 ans, elle porta dans son corps les stigmates du Christ, reproduisant sur ses mains, ses pieds et son cœur, les plaies du Crucifié. Elle reçut des prophéties uniques en leur genre, nous révélant des détails qu'aucune autre âme mystique n'avait alors transmis jusqu'ici.
Et parce que l'actualité rejoint maintenant les prophéties, ce livre arrive au moment précis où il est encore temps, si l'on veut bien se convertir, de sauver notre monde de la catastrophe, un monde prêt à rouler dans l'abîme du chaos.
"Tous les ouvriers, dont l'emploi fournissait chaque jour une occupation qui les empêchait de se livrer au mal. les desseins de ceux qui dirigent la France ont résolu d'enlever à l'ouvrier tout travail, tout emploi. Mes enfants, il ne va plus y avoir de repos. Nuit et jour, les coureurs se livrent au mal : l'incendie, l'affreux assassinat. Ils vont user de la poudre violente qui réduit en lambeaux les murs les plus solides bâtis sur la terre." (p. 137). "L'esprit de la plupart des hommes est gâté, corrompu jusqu'à la dernière fibre." (p. 68).
"Je peuplerai la France de fleurs nouvelles quand aura passé le déluge de mes justes châtiments." (p. 83).
"Le feu du Ciel tombera sur Sodome, et principalement sur cette salle de l'Enfer (Chambre des Députés) où se fabriquent les mauvaises lois ; elle sera engloutie et, à sa place, sera comme une immense carrière de laquelle, jusqu'à la fin du monde, on ne pourra s'approcher sans un frémissement d'horreur." (p. 135).
"J'abrégerai le temps des châtiments à cause de mes victimes, à cause de mon Sacré-Cœur et, enfin, pour donner plus vite le Roi choisi et élu par mon Cœur." (p. 100).
Que va-t-il advenir du Pape, de l'Eglise, quel sera le sort des grandes villes de France, des grandes nations de la terre ? Vous trouverez toutes les réponses dans ce livre et surtout vous le refermerez le cœur plein d'espérance :
"Je peuplerai la terre de France de fleurs, c'est-à-dire de cœurs purs, repentants, qui aimeront la Sainte Eglise, le Saint-Père et la France, une génération nouvelle. Ils grandiront dans ma grâce et vivront sous le règne d'un Roi bien pieux qui, par ses vertus, sera le plus bel ornement de la France." (p. 100)