Réflexions sur la révolution libérale, études de philosophie politique
LAURIA (Philippe)
15.00 €
Disponible en stock
Avec le retour des hérésies au Moyen-âge, ce n'est pas seulement l'antique gnose qui refait surface, c'est aussi un nouvel horizon qui paraît s'ouvrir, celui de l'humanisme et de l'ère heureuse du saint Esprit, royaume du bonheur humain dans le temps de l'histoire. Cette renaissance qui plonge ses racines au milieu du Moyen Age porte avec elle des espérances contemporaines qui intéressent de façon inédite la politique : espérances d'une spiritualité plus pure, plus authentique, dégagée des liens de l'Eglise et qui en appelle à la conscience intime de la personne ; espérances d'une justification de la prospérité économique comme expression du bonheur et signe d'élection divine ; espérances au sujet d'un souverain qui sert le Peuple tout comme le Christ-roi lave les pieds de ses disciples ; enfin, l'espoir d'une indulgence morale à l'égard de toutes les faiblesses. Autant d'espérances que l'illusions qui forment l'histoire toujours actuelle et réactivée d'un processus qui occupe un demi millénaire et que nous appelons la révolution libérale.