Les collines de l´espoir - Dély-Brahim, premier village français en Algérie, 1830-1962
SCHNEIDER (Arlette)
26.00 €
Disponible en stock
Comme l'a écrit Marcel Proust :
"Si notre vie est vagabonde, notre mémoire est sédentaire."
Arlette Schneider, professeur d'espagnol à Bordeaux, de famille pieds-noirs depuis quatre générations, a vécu en Algérie pendant quinze ans. Portée par le souvenir, les émotions, 43 ans plus tard, elle nous retrace l'histoire de la conquête française en nous racontant la vie dure, passionnée, émouvante et colorée de ses ancêtres partis de France depuis 1830.
Hommes courageux, persévérants, ne cédant point au découragement, ils réussissent à reconstituer un puzzle harmonieux et à bâtir sur un point de la carte géographique de l'Algérie, sur "les collines de l'espoir", le premier village français, Dély-Ibrahim avec la première église.
La vie bucolique est née des cendres de l'histoire. Elle a pansé les plaies pour trouver la sérénité jusqu'en 1962.
Récits, portraits, photos, cartes postales, peintures brodent admirablement les lieux d'une mémoire, celle des tout premiers pas de la colonisation française en Algérie.
A travers un vayage autobiographique jonché d'anecdotes, l'écrivain nous fait rencontrer des femmes et des hommes qu'elle a côtoyés jusqu'en 1962.
Elle évoque également les coutumes, décrit les animaux et les paysages fabuleux de sa terre natale.
Le lecteur, présent à ses côtés, est chaleureusement invité à la grande et magnifique promenade ensoleillée. Balayé par l'air frais des eucalyptus et des palmiers dattiers, il traversera les rues du petit village.
"C'était beau là-bas pour qu'après tant d'années, je ne puisse l'oublier !"