Les responsabilités des dynasties bourgeoises T2 - De Mac-Mahon à Poincaré, 1873-1913
BEAU DE LOMENIE (Emmanuel)
23.00 €
Disponible en stock
Le monde d'à présent est tout aux dynasties bourgeoises.
Clemenceau Les Plus Forts, 1898
Quand j'ai publié le premier volume du présent ouvrage j'ignorais cette phrase tirée d'un roman, aujourd'hui très oublié, où Clemenceau, dans les toutes dernières années du XIXe siècle, s'était proposé de décrire les mœurs et la société politique du moment.
Beaucoup de ceux qui vont me lire connaissent déjà les grandes lignes de ma thèse.
An lendemain de nos désastres de 1940, réfléchissant aux causes lointaines de nos malheurs j'ai été frappé de constater qu'au travers des crises répétées, des révolutions, des instabilités constantes de régime qui, depuis plus de cent cinquante ans, ont secoué et déprimé notre pays, il faut faire une place dominante au jeu démoralisant du groupement de hautes familles qui, nées pour la plupart à la vie publique dans les remous de la Révolution de 1789, ont, par la suite, pour consolider leurs positions, créé et renversé une série de gouvernements en jouant alternativement des principes de liberté et des formules d'ordre.
Ils avaient été responsables du développement de l'esprit petit rentier et petit fonctionnaire.
Nos grands conservateurs avaient empêché l'établissement d'une vie parlementaire normale; ils avaient été aussi les principaux responsables du repliement économique du pays.  

Vous aimerez aussi