Les fondements philosophiques de la démocratie moderne
HECQUARD (Maxence)
29.90 €
Disponible en stock
Préfaces de Pierre Magnard et Edouard Husson.
3e édition augmentée.
La démocratie est aujourd'hui une valeur sacrée, une véritable religion. L'antique ordre du monde s'est écroulé. La mort de Dieu fait place à un État de droit fondé sur une "vérité scientifique" : le progrès. Qui contesterait un tel régime ? La cohérence du système apparaît ainsi à l'énoncé de la métaphysique sous-jacente : celle d'un univers en évolution peint par Condorcet et Teilhard de Chardin, mais véritablement pensé par Kant, Hegel et Darwin. La démocratie est le moment politique de ce progrès. Hasard et liberté, droit et morale, intérêt et bien commun forment désormais, autant de couples indissolubles. Le lien social devient essentiellement économique.Dans cet ouvrage "passionné, passionnant [.] où toute l'histoire de la pensée politique moderne et post-moderne est citée à comparaître" (P. Magnard), Maxence Hecquard revisite les fondements et la genèse de cette religion séculière.  
Maxence Hecquard, philosophe, collabore à diverses revues spécialisées. Par ailleurs diplômé de l'E.S.S.E.C. et de la faculté de droit de l'université Panthéon-Assas (Paris-ll), il mène en parallèle une carrière d'homme d'affaires qui l'a conduit à vivre à Tokyo, Buenos Aires et Londres.