En hommage au père Jacques Jomier
URVOY (Marie-Thérèse)
50.00 €
Disponible en stock
Né à Paris en 1914, entré chez les Dominicains en 1932, Jacques Jomier se spécialise très vite dans les études arabes et séjourne à l'IDEO du Caire de 1945 à 1985, y réalisant une oeuvre considérable. Les contributions ici rassemblées représentent les deux grands axes de sa démarche : celle qu'il a assumée comme religieux chrétien en pays musulman, et celle de la recherche savante, indispensable à toute compréhension en profondeur. Pour cette dernière, on retrouvera notamment, outre certaines de ses préoccupations principales (le Coran, le Commentaire du Manâr, et le théologien médiéval F. D. Râzî), un thème cher à son cœur qui est la question des interprétations tendancieuses qui ont empoisonné les relations entre chrétiens et musulmans, que ce soit le prétendu Evangile de Barnabé ou la crise morale et psychologique qu'a connue le P Abdeljalil en mai 1961. Pour la première, ce sont surtout les figures et les présupposés du dialogue et de la théologie des religions non chrétiennes qui sont évoquées.