Aux sources du national populisme - Maurice Barrès. Georges Sorel
BLANCHARD (Jean-Pierre)
23.00 €
Epuisé
Dans la diversité de ses réponses aux défis du monde moderne, le nationalisme dispersé dans différentes familles politiques se réduit en deux grands courants : le premier issu de la contre-révolution prend pour modèle la société d'avant 1789 ; le second accepte la modernité tout en refusant les immortels principes à travers le bonapartisme et sa notion d'appel au peuple. Cette acceptation stoïque s'exprime dans L'Énergie nationale de Maurice Barrès, dont l'un des trois volets est intitulé "l'appel au soldat". Face à ce pôle conservateur, dans les premières années du XXe siècle s'épanouit un courant populiste radical dont Georges Sorel sera le plus brillant représentant.
Presque un siècle nous sépare de ces deux hommes qui ont forgé la pensée française. Certains aspects de leurs systèmes sont certes devenus caducs, mais, pour l'essentiel, leur analyse de la société est pertinente et leur diagnostic toujours d'actualité. 
Jean-Pierre Blanchard, président de l'association carritative Entraide nationale, est également l'auteur de Martin Heidegger, philosophe incorrect.