Ils regarderont vers celui qu´ils ont transpercé
MOUTON-RAIMBAULT (Claude)
24.00 €
Disponible en stock
Ce livre aurait pu tout aussi bien s'intituler : "La France et le Sacré-Cœur" ou "Le plan du Sacré-Cœur sur le Monde", mais parce qu'il y eut, en 1917, une déchirure portée par les hommes dans ce plan tout de Miséricorde , Claude Mouton a préféré emprunter à saint Jean sa phrase, venue déjà de Zacharie : "Ils regarderont Celui qu'ils ont transpercé." (Jn. 19-37).
Après Le message du salut, qui nous introduit dans le message de Loublande, et ses deux volumes - Au plus fort de la tourmente et Jésus modela son âme - où les missions nationale, expiatrice et religieuse de Claire Ferchaud sont décrites avec des documents irréfutables à l'appui, l'auteur brosse une vaste fresque de ['histoire du Sacré-Cœur, des origines à nos jours .
Il montre le dessein d'Amour du Sauveur et son déroulement inéluctable, malgré les guerres et les révolutions suscitées par les adversaires de Son Règne spirituel et social. "Je règnerai malgré mes ennemis", a dit le Christ à Sainte Marguerite-Marie. Aujourd'hui plus que jamais en effet, en dépit de l'offensive redoublée, menée contre le Christ-Roi depuis plus de 65 ans, le Sacré-Cœur apparaît comme le Seul vrai libérateur des hommes opprimés par les idéologies matérialistes et oppressés par la peur d'une guerre plus monstrueuse que toutes les autres.
Oui, de gré ou de force, les hommes de plus en plus regarderont vers Celui qu'ils ont transpercé . A l'endroit même où, aux Rinfillières, près de Loublande, doit s'élever le Temple de la Messe Perpétuelle, le Sacré-Cœur a dit à Claire Ferchaud : "Quand je verrai dans ce lieu, que j'ai spécialement choisi pour répandre mon Amour miséricordieux sur le monde, les foules à genoux et demander pardon, mon Père fera grâce et mon Cœur apparaîtra dans le triomphe de la Paix sur une France régénérée". (6/11/1925).
Notre couverture :
Notre-Seigneur montrant son Cœur à Claire en 1917 : "Cette plaie profonde, c'est la France qui me l'a faite ".