Rue du prolétaire rouge
KEHAYAN (Nina et Jean)
9.50 €
Epuisé
Tout a commencé par une histoire d'amour pour un pays, pour un peuple. Communistes français, Nina et Jean Kéhayan sont partis travailler en URSS, au service du PCUS, de 1972 à 1974. Pendant sept cents jours, avec leurs deux jeunes entants, ils ont partagé intensément la vie quotidienne des Soviétiques. Revenus en France, ils ont voulu témoigner : la course folle aux produits de toutes sortes, la paupérisation sexuelle, l'alcoolisme, l'enfance livrée à la propagande, le parti-réducteur-de-têtes. mais aussi l'autodéfense individuelle et puis encore, lointaines, colorées, vivaces, les terres de Russie, de Géorgie, d'Arménie.
"Pourquoi rééditer, près de trente ans plus tard, le livre de Nina et Jean Kéhayan, Rue du Prolétaire rouge ? Tout simplement parce qu'il y a des ouvrages qui ont contribué à faire événement. Et l'événement en l'occurrence a été la dénonciation des mensonges colportés depuis des décennies par le parti communiste français sur la vraie nature de l'Union soviétique". Jacques Almaric 
Nina et Jean Kéhayan, écrivains, sont également l'une traductrice et professeur de russe, l'autre journaliste.