La dernière à l´échafaud - Les carmélites de Compiègne
LE FORT (Gertrud von)
10.00 €
Epuisé
Le 17 juillet 1794, dans un couvent de Compiègne, en pleine tourmente révolutionnaire, des carmélites sont massacrées.
Parmi ces religieuses, deux figures se détachent, particulièrement émouvantes : Soeur Marie de l'Incarnation, maîtresse des novices qui, seule, échappa au supplice pour en être le témoin expiatoire, et Blanche de la Force, nature craintive qui se montra digne des plus grands martyrs. Elle monta la dernière à l'échafaud en chantant le Veni Creator, exprimant ainsi l'apaisement de son angoisse désormais sanctifiée.
Cette histoire du martyre dominé par la peur a inspiré au R.P. Bruckberger et à Georges Bernanos Dialogues des carmélites.
Gertrud von Le Fort (1876-1971), poétesse et romancière allemande, protestante convertie en 1926 au catholicisme, appartient à la plus haute lignée des grands écrivains chrétiens du XXè siècle. Ses principales oeuvres sont :
le Voile de Véronique et le Pape du ghetto.