Le métier des armes à l´aube du troisième millénaire
LUDRE (Raoul de)
15.00 €
Disponible en stock
En janvier 1999, l'état-major de l'Armée de terre fit paraître un document intitulé L'exercice du métier des armes dans l'Armée de terre, plus connu sous le nom de Livre vert, dans lequel les notions traditionnelles de patrie, de paix, de biens à défendre,. étaient déformées, amoindries ou passées sous silence pour faire place à des concepts nouveaux comme celui de mission.
Cette brochure apporte une réponse catholique à ce texte ravageur.
La première partie rappelle les fondements du droit de la guerre dans la tradition catholique, depuis l'Ancien Testament jusqu'à l'enseignement des derniers papes, en passant par ceux du Nouveau Testament et des docteurs de l'Eglise. Elle montre que ni la guerre totale, ni la non-violence ne sont dans la tradition de l'Eglise : la guerre est un mal nécessaire dont l'usage obéit à des règles strictes, d'où est né le concept de guerre juste.
La deuxième partie analyse le Livre vert, et montre que, si certains traditionnels sont conservés, beaucoup sont nettement amoindris, déformés ou supprimés pour faire place à des principes entièrement nouveaux, proches de ceux des guerres révolutionnaires.
La troisième partie, en réponse au Livre vert, commence par présenter les principes qui fondent l'action militaire, à savoir la défense de la foi catholique, la paix, la justice, la patrie,. Puis elle montre que l'armée dès le temps de paix est un élément de pacification, une école de vertus et la gardienne de la conscience nationale. Enfin, elle décrit les grands principes à respecter en temps de guerre dans la conduite des opérations et le comportement au combat. Elle aborde également la grave problème de l'objection conscience, et une annexe propose une analyse de la moralité de la dissuasion nucléaire.