Tradition et magistère vivant. Orientation pastorale
RIFAN (Mgr Fernando Arêas)
14.00 €
Disponible en stock
"Chaque fois que je change de pasteur, j'ai l'impression de changer de religion.
Ce qui nous manque à nous réformés, c'est un magistère", remarquait un protestant. Ce magistère vivant, Dieu l'a donné à l'Église et Mgr Rifan veut aider les catholiques "traditionalistes" à reconnaître ce don de Dieu et à en vivre. Ils en ont parfois perdu l'habitude. Peut-on opposer le magistère des papes défunts à celui du pape actuel ? Le pape a-t-il autorité pour guider l'Église en matière de liturgie ? Peut-on s'en tenir au magistère infaillible et ne pas se soucier du reste ? Voilà, parmi bien d'autres, les questions auxquelles répond le mandement de l'évêque brésilien.
Clair et documenté, son exposé dissipe bien des obscurités. Il apporte aussi d'intéressantes précisions sur la question liturgique. À l'heure où, tout autour de l'Église, les ténèbres s'épaississent, ce n'est peut-être pas inutile ? 

Mgr Rifan a longtemps été proche de Mgr Lefebvre et de la Fraternité Saint-Pie X.
Mais en 2001, persuadé que la crise de l'Église a des limites qu'on ne peut franchir, il est le moteur du retour dans la pleine communion ecclésiale de l'Union sacerdotale Saint-Jean-Marie-Vianney (diocèse de Campos au Brésil), érigée alors par Jean-Paul II en Administration apostolique personnelle. Le 18 août 2002, il est ordonné évêque par le cardinal Castrillon Hoyos, et succède à Mgr Rangel à la tête de cette Administration lors du décès de celui-ci quelques mois plus tard.