Go sur Diên Biên Phu
GEORGES (Marcel)
20.00 €
Epuisé
Marc Wynt le lieutenant, "Batling Joë", Fillela, Dubois et le petit Keller, tous dispersés dans les services et les unités de l'armée en Indochine, étaient quelques-uns des volontaires qui ont sauté dans l'enfer de Diên Biên Phu, bien qu'ils ne fussent pas parachutistes.
"On" avait besoin d'eux pour aller au secours des copains submergés par les divisions viets, dans cette plaine de la haute région tonkinoise. "On" faisait appel à eux, les obscurs des mess et des bureaux, pour épauler des troupes d'élite et, malgré la trouille et les hésitations, ils s'étaient vraiment portés volontaires pour se prouver, au moins une fois dans leur vie, qu'ils étaient capables de mourir gratuitement pour l'amitié et pour l'honneur. Ils l'ont chèrement payé dans les tranchées écrasées par des milliers d'obus, sur les pitons éclatés et engloutis sous les vagues d'assaut des soldats communistes fanatisés, sur les pistes et dans les camps de la mort viets. Cet ouvrage n'est pas un roman. C'est un récit fidèle d'événements qui peuvent sembler aujourd'hui inimaginables mais qui, malheureusement, sont le reflet authentique de la vie, et trop souvent de la mort, de ceux qui, tous volontaires, ont répondu une nuit sans lumière au commandement : "Go sur Diên Biên Phu !" 
Né en 1927 à Paris, Marcel Georges effectua trois séjours en Indochine, de 1947 à 1954, au cours desquels il réalisa notamment huit sauts en opération et cent cinquante-six missions de parachutage sur le Nord Vietnam. Chef d'un groupe de commandos du G.C.M.A. au Sud Vietnam, il fut grièvement blessé au cours d'une mission spéciale en zone vietminh.