Lettres à un Gentilhomme russe sur l´inquisition espagnole
MAISTRE (Joseph de)
17.00 €
Disponible en stock
     L'Inquisition, ce tribunal qui jugeait la pensée, cette grande institution dont l'idée seule tortille nos petits nerfs et escarbouille nos têtes de linottes, l'Inquisition savait bien que les crimes spirituels étaient les plus grands, et elle les châtiait comme tels. a écrit Barbey d'Aurévilly.
Parmi les œuvres du Comte Joseph de Maistre, ses Lettres sur l'Inquisition espagnole, parues en 1822, sont sans doute celles qui ont le plus contribué à jeter le discrédit sur la Contre-révolution. Monument de pensée archaïque, comble de l'esprit réactionnaire, atroce incompréhension des aspirations de l'homme moderne, son discours indigne jusqu'aux chrétiens.
Comment l'Inquisition a-t-elle pu exister ? Ne s'oppose-t-elle pas foncièrement non seulement aux Saintes-Ecritures, mais encore à l'esprit de l'Evangile ? Cette nouvelle édition est précedée d'une étude d'André Sarroux, qui tente de répondre sans a priori à ces questions.