Nouvelles considérations sur la raison humaine
GANDILLON (André)
21.70 €
Disponible en stock
À tout homme se pose la question primordiale de déterminer quelles sont les règles sur lesquelles il est possible de fonder la validité de ses actes. 
À l'expérience, et contre Kant, tout ordre humain ne peut être légitime que dans la mesure où il se conforme aux lois de l'ordre universel qu'il ne peut transgresser sous peine de se voir détruit, par suite des désordres qui en résultent inévitablement.
Tout acte, pour être légitime, doit correspondre à une vérité réelle, c'est-à-dire la vérité seule et unique qu'autorise la réalité, celle de l'ordre universel.
Quelle est la capacité de la raison humaine à appréhender en vérité ces réalités normatives ?
Entreprendre une réflexion sur la notion de légitimité de l'action humaine et de ses multiples conséquences, sous toutes les formes qu'elle peut revêtir -la légitimité du pouvoir d'État n'est pas la moindre - conduit donc à entreprendre, avant tout autre travail sur ce sujet, une "Critique de la raison".
Tel est l'objet du présent ouvrage, premier d'une série de trois dont le fil conducteur est la quête de la légitimité de l'action.