Le drame albigeois
MONTEGUT (Olivier)
11.00 €
Disponible en stock
Cet ouvrage n'est pas un simple récit, encore moins un recueil comme il en a tant paru. Il est surtout la synthèse des causes et des conséquences de l'un des événements les plus importants de l'histoire d'Occident. On y voit comment l'hérésie cathare, à la fois révolte religieuse et mouvement politique de subversion, héritage des Templiers, a trouvé dans les Troubadours ses propagandistes ; comment, l'Inquisition ayant dé couvert la supercherie et le Pape interdit l'usage du provençal, Dante continua cette propagande en un autre langage. L'analyse, jalonnée de titres révélateurs (le Vatican de la Contre-Eglise, les catacombes de la Contre-Eglise, le Saint Jean (Dante) de la Contre-Eglise, etc.) amène le lecteur de la lutte d'abord religieuse au terrible fracas des armes.
Guerre atroce, Toulouse trois fois assiégée, villes incendiées, populations massacrées. Finalement victorieux de Montfort, des barons du Nord et de l'armée royale, le Languedoc se donna librement à la Couronne, tandis que le catharisme, replié dans le secret, allait vivifier et dévoyer la "franche-maçonnerie", engendrer la Réforme, la Renaissance et la Révolution de 89.
D'autres féodaux remplacent aujourd'hui les barons du Nord, d'autres sectes continuent l'Ordre du Temple. L'hérésie et le schisme menacent l'Eglise, la subversion mine l'Occident, leurs propagandistes sont à l' oeuvre.
Que ceux qui ne veulent pas y croire lisent cet ouvrage ! Il leur ouvrira les yeux et les aidera à se mettre en garde.