15.24 €
Disponible en stock
Le 24 décembre 1942, l'amiral Darlan était assassiné dans son bureau du Palais d'Été à Alger.
L'auteur de l'attentat, Fernand Bonnier de la Chapelle, sera jugé et exécuté dans les heures qui suivront.
Depuis cinquante ans, les témoins, les acteurs et les historiens se sont efforcés d'apporter leur contribution à la connaissance de ce drame.
Jean-Bernard d'Astier de la Vigerie témoigne aujourd'hui.
Fils d'Henri d'Astier, l'un des artisans du débarquement américain en Afrique-du-Nord, il a participé à la préparation du complot.
C'est dans l'appartement algérois de ses parents qu'a eu lieu la rencontre entre le comte de Paris et François d'Astier, son oncle, émissaire du général de Gaulle venu tout exprès de Londres.
Une rencontre qui scellera le sort du Haut-commissaire français.
Un témoignage destiné à rétablir la réalité des intentions des acteurs du complot que d'aucuns, involontairement ou non, ont contribué à falsifier.