Vichy en prison - Les épurés à Fresnes après la Libération
VERGEZ-CHAIGNON (Bénédicte)
25.30 €
Disponible en stock
De la Libération à l'amnistie de 1953, la prison de Fresnes a abrité, de longues années, la plupart des responsables de Vichy.
Attendant leur condamnation pour faits de collaboration ou purgeant leur peine, les grands notables de l'épuration, de Louis Renault à Tino Rossi, de Sacha Guitry à René Bousquet et Xavier Vallat, y croisent aussi bien la piétaille de l'hôtel du Parc que les rescapés de Sigmaringen. Une vie s'y organise dans la peur et l'attente, le ressentiment et la haine, scandée par les procès suscitant allées et venues des ténors du barreau, Jacques Isorni ou René Floriot. D'un château à l'autre - fin de parcours pour ces messieurs de Fresnes.
Nul n'était mieux désigné pour faire revivre ce "salon des épurés" que Bénédicte Vergez-Chaignon, l'auteur de la biographie de Bernard Ménétrel, le médecin et secrétaire particulier de Pétain. Coup de phare sur un Vichy inédit traversé de tous les relents d'une passion contrariée, entre la stupeur, l'inquiétude, l'amertume : le tableau d'une prison politique plus haut en couleur et plus nuancé que ne l'avait laissé croire la légende noire de l'épuration. 
Docteur en histoire, Bénédicte Vergez-Chaignon a travaillé auprès de Daniel Cordier à la biographie de Jean Moulin. Elle a participé à l'ouvrage collectif Les Résistants. Histoire de ceux qui refusèrent (2004).