Indonésie, la nouvelle donne
RAGGI (Philippe)
19.85 €
Disponible en stock
En Indonésie, le temps de l'harmonie semble appartenir au passé, et il apparaît que celui du "choc des civilisations" soit davantage au goût du jour dans cet archipel de plus de 210 millions d'habitants. Mais faut-il pour autant souscrire à cette nouvelle approche du monde et l'entériner ?
Arrivée sur le devant de la scène médiatique en septembre 1999 lors de la crise du Timor oriental, l'Indonésie est retombée dans l'oubli rapidement, après l'intervention des forces de l'ONU. Mais l'arbre timorais cachait la forêt moluquoise, acehnaise, papoue, etc., sans compter que le nouveau Président engageait dès son arrivée une réforme politique historique laissant toujours en question l'avenir et la stabilité de l'Indonésie.
L'Indonésie est marquée par différents conflits épars géographiquement ; secouée par une crise interne de ses institutions, la vie politique est en pleine restructuration. Les références engagées par le nouveau Président ne se font pas sans mal ni sans craintes, et la solution aux conflits des îles de la périphérie tarde quelque peu.
Le Président indonésien doit aujourd'hui non seulement faire face à des opposants politiques sérieux mais également à des institutions comme l'omnipotente armée, à une corruption endémique, à une culture politique peu au fait des pratiques "démocratiques", à une situation économique grave, enfin à une soif de liberté de son peuple. Et force est de constater que le nouveau gouvernement semble sans grandes ressources malgré la popularité indéniable du chef de l'État. Mais la popularité a-t-elle jamais suffit à un Président pour mener à bout une politique ambitieuse et sérieuse ?
Que reste-t-il de l'État indonésien de Suharto ? Que resle-t-il de l'unité indonésienne ? Quels sont les foyers de tensions ? Qu'en est-il des différents conflits eu cours ? Allons-nous vers une issue sanglante généralisée ? Sur quoi portent les réformes entreprises par le gouvernement ? Comment se présente la classe politique indonésienne ? Quels sont les enjeux et les acteurs majeurs ? L'armée acceptera-t-elle la diminution de ses prérogatives ? Enfin, l'Indonésie va-t-elle sombrer dans "l'islamisme" ? Autant de questions abordées dans cette esquisse récapitulative.   

Philippe Raggi : 36 ans, chercheur indépendant, grand connaisseur de l'Asie du Sud Est et des questions de géostratégie, collabore il de nombreuses revues (Revue de la Défense Nationale, Revue Militaire Suisse, Revue Historique des Armées, revue Renseignement et Opérations Spéciales, etc.). Il a vécu et travaillé en Asie, et s'est rendu notamment à deux reprises en Indonésie, dont aux Moluques et aux Célèbes en Septembre 1999. Il est actuellement fonctionnaire à l'Institut Géographique National.