Somme contre les gentils T 3 - La providence (GF 1047)
THOMAS D’AQUIN (Saint)
12.50 €
Disponible en stock
La raison et la foi, Aristote et la Bible : la Somme contre les Gentils offre une synthèse unique par l'ampleur de son dessein. Thomas a trente-trois ans quand, pour "accomplir le métier de sage", il entreprend de penser la Révélation en parlant le langage de "la raison naturelle, à laquelle tous sont contraints d'assentir".
"Ayant traité dans le livre I de la perfection de la nature de Dieu ; dans le livre II, de la perfection de sa puissance, en tant qu'il est producteur et Seigneur de toutes choses, il reste dans ce livre III à parler de sa parfaite autorité ou dignité, en tant qu'il est fin et gouverneur de toutes choses. Voici donc l'ordre à suivre : on traitera d'abord de Dieu comme fin de toutes choses ; ensuite, de l'universalité de son gouvernement, en tant qu'il gouverne toute créature ; troisièmement du gouvernement spécial par lequel il gouverne les créatures dotées d'intellect."