Vendéennes et chouannes 1793-1832
CHABOT (Comte de)
12.50 €
Disponible sous peu
Loin des champs de bataille et des faits d'armes, les femmes vendéennes et chouannes n'en demeurent pas moins les principales victimes de la guerre. Parce qu'elles ont perdu frères, maris, ou enfants, parce qu'elles ont subi les outrages des soldats bleus, elles figurent aux premiers rangs des martyrs de cette "terre de l'honneur et de la fidelité".
Néanmoins, à part quelques-unes d'entre elles dont les écrits ont immortalisé le nom, comme Mesdames de La Rochejaquelein et de Sapinaud, un grand nombre de femmes restent toujours dans l'ombre des combattants des Guerres de Vendée. Et c'est pour leur rendre un légitime hommage que le Comte de Chabot, dont la plume a glorifié tant de héros vendéens, a entreprit d'en brosser les portraits et les hauts faits.
Mlle Regrenille
Mlles de Coëtus
Le Chevalier Adams
Marie Papin
Soeur Agnès
La femme Goureau
Mlle Angélique des Melliers
Mlles de La Métérie
Jambe d'Argent et Madeleine la fileuse
Marie Vilain
Jean Herbreteau et Madeleine Marchand
Mme et Mlles de La Sorinière
Deux soeurs de Henri de La Rochejaquelein

Vous aimerez aussi